Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les terroirs de vins blancs du Sud-Gironde en 1866

La relecture des terroirs de vins blancs du Sud-Gironde que propose ici Siriona est extraite de l'ouvrage ci-dessus de Julien qui est la mise à jour, 50 ans plus tard, de l'édition de 1816 que nous avons présenté dans ce blog en décembre 1921 (rechercher Julien dans notre moteur de recherches, en ouverture du site, à droite sous la barre de titre). Les textes retenus aujourd'hui permettent d'évaluer l'évolution de ces terroirs pendant le demi-siècle qui sépare ces deux éditions et bien sûr de comparer avec ce que nous connaissons aujourd'hui... 

Bonne lecture, Siriona attend vos commentaires.

Les terroirs de vins blancs du Sud-Gironde en 1866
Pour accompagner la lecture de Julien, le croquis cartographique réalisé à partir des données du Féret de 1874 ( Carte Cervin, JC Hinnewinkel)

Pour accompagner la lecture de Julien, le croquis cartographique réalisé à partir des données du Féret de 1874 ( Carte Cervin, JC Hinnewinkel)

Les terroirs de vins blancs du Sud-Gironde en 1866
et la carte issue de la première déclaration de récolte obligatoire en 1900 (Sources Archives départementale (Carte Cervin Ph. Roudié)

et la carte issue de la première déclaration de récolte obligatoire en 1900 (Sources Archives départementale (Carte Cervin Ph. Roudié)

Les terroirs de vins blancs du Sud-Gironde en 1866
Les terroirs de vins blancs du Sud-Gironde en 1866
Les terroirs de vins blancs du Sud-Gironde en 1866
Les terroirs de vins blancs du Sud-Gironde en 1866
Les terroirs de vins blancs du Sud-Gironde en 1866

Vous pouvez venir consulter l'ouvrage de Julien, édition de 1866, à 

la bibliothèque de Siriona

Maison des associations, chemin lotissement La Gatine,

33720 Podensac

où l'on vous attend chaque vendredi de 14h30 à 17h30. En dehors de ce jour, il est possible de prendre rendez-vous au 06 08 58 85 61

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article